top of page

Célébrez l'équinoxe d'automne au Québec



L’équinoxe d’automne, aussi appelé Mabon chez les païens, a lieu entre le 20 et le 23 septembre, généralement vers le 21. L’équinoxe d’automne symbolise le moment où le jour et la nuit sont en parfait équilibre, c’est la fête qui marque le début des dernières récoltes avant l’hiver et les préparatifs des temps froids. Durant l'équinoxe, on célèbre les dernières récoltes de l'année et on se prépare pour le long hiver qui approche. C'est le temps de faire des réserves, des cannages, de transformer les récoltes avant de les conserver durant les mois les plus froids. On fait le ménage de la cour, profitant des dernières chaleurs persistant de l'été.


Mabon marquait traditionnellement des fêtes de récoltes dans beaucoup de villages, on y organisait des foires, des activités, des spectacles et on vendait toutes sortes de produits de saisons dans des kiosques. Aujourd'hui, bien qu'elles soient moins populaires, il y a toujours des fêtes des récoltes un peu partout, dans les alentours de l'équinoxe. Aller y faire un tour peut être une agréable tradition de l'équinoxe.


Les traditions et activités de l'équinoxe d'automne :



Cueillette des Récoltes :

La tradition la plus importante de l'équinoxe d'automne a sans doute toujours été la cueillette des dernières récoltes de la saison, avant de les transformer afin qu'elles se conservent durant tout l'hiver. Si vous avez un jardin, profitez-en pour en récolté les derniers fruits, faire des conserves, des confitures, etc... Si vous n'avez pas de jardin, ou un peu récoltes automnales, il est très facile au Québec de pratiquer l'auto-cueillette sur différentes fermes. Voici quelques suggestions d'auto-cueillettes automnales : pommes, prunes, poires, courges, citrouilles.

Vous pouvez aussi en profiter pour faire la récoltes de plantes sauvages, principalement les racines, et des noix d'arbres.



Cueillette de Champignons : L'équinoxe d'automne est le moment parfait pour la récolte de champignons sauvages, surtout s'il y a eu de la pluie les jours précédents. Allez vous promener en forêt, identifiez les champignons que vous trouverez dans les sous-bois. Si vous vous sentez à l'aise vous pouvez manger ceux dont vous êtes certains de la comestibilités, les faire sécher pour en faire de délicieux bouillons, ou vous pouvez simplement vous amuser à les trouver.



Récolte des semences : Traditionnellement, l'équinoxe d'automne marquait également la récolte des semences pour les jardins de l’année suivante. C'est la période durant laquelle on récolte les dernières semences ainsi que celles des arbres. On les fait ensuite sécher dans la maison, pour pouvoir les planter au printemps, lorsque le sol aura dégelé. Si le cœur vous en dit, vous pouvez réciter cette petite bénédiction des semences :


« Esprits des graines,

Aujourd’hui débute votre long sommeil,

Conservez votre abondante fertilité,

Pour après les temps froids vous réveiller et pousser »


Préparations hivernales :

S'il y a peu de festivités traditionnelles lors de l'équinoxe d'automne, c'est que cette époque de l'année était très chargée, car il fallait se préparer à l'hiver, qui était alors beaucoup plus rude qu'aujourd'hui. Il fallait faire les conserves, faire le ménage de la maison et de la cour, se réapprovisionner en médecines, herbes et tisanes, couper le bois pour chauffer la maison, etc.

Si aujourd'hui tout le monde n'a pas autant de tâches à effectuer avant l'hiver, l'équinoxe est tout de même une belle occasion pour se préparer à l'hiver. Aérer la maison, faire votre rituel de purification de la maison et de vos instruments magiques, faire des conserves, acheter les plantes médicinales fraîches ou séchées qu'il vous manque, cueillir les racines que vous utiliserez dans vos pratiques magiques, etc.


Un jour d'équilibre :

L'équinoxe d'automne étant un moment d'équilibre entre les forces de la lumière et des ténèbres, il est toujours de bon augure de prendre un peu de temps pour faire de l'introspection, une méditation sur l'équilibre ou une activité qui nous équilibre intérieurement, comme du yoga par exemple, même si c'est un concept plus récent. Ça peut très bien durer cinq minutes (surtout avec des enfants), ou alors plusieurs heures, selon ses envies.


Les plats et aliments traditionnels :

Cidres, tous les mets à base de pommes, raisins, poires, prunes, courges, citrouilles et légumes d'automne, tels que carottes, navets et pommes de terre. Le pain, les plats à base de grains, le maïs, sont aussi privilégiés lors de l'équinoxe.





Les origines de la fête de Mabon :


Plusieurs légendes païennes sont liées de près à Mabon, dont la plus connue est sans doute celle de la descente aux enfers de Perséphone, célèbre déesse grecque.

Une légende moins connue est celle du dieu celtique Mabon, dieu soleil lié à la lumière, à qui ce sabbat doit son nom.

La légende raconte que Mabon, fils de Modron, la Terre-Mère, fut enlevé trois jours après sa naissance et emprisonné dans Annwn, l'Autre Monde gallois. Afin de retrouver son fils qu'elle pleure, Modron envoi à sa recherche une troupe de corbeaux et les plus valeureux héros celtes.

Pour le retrouver, les héros consultèrent les cinq animaux les plus anciens : le merle, le cerf, l'aigle, le saumon et le hibou. Après des années de recherches sans répit, c'est finalement le saumon qui saura mené les héros jusqu'à la prison de Mabon, qu'ils libèrent. Mabon renaît alors en tant que champion de Modron, fils de la lumière, où il gagne le rôle de dieu soleil.

Mais Mabon a passé si longtemps dans l'Autre monde que chaque automne, sa lumière est attirée de nouveau dans l'Annwn. Une fois prisonnière sous la Terre, la lumière de Mabon rassemble ses forces et sa sagesse durant l'hiver pour enfin réapparaître au printemps.

C'est ainsi que les celtes considéraient l'allongement des nuits après l'équinoxe d'automne.

52 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page